Vin de copain vous parle aujourd’hui de la température de service du vin

Pour déguster un vin à sa juste valeur, il est impératif de le déguster à une bonne température. Nous voyons très souvent les vins blancs servis trop frais et les vins rouges trop chambrés.

Comme pour pratiquer un accord plusieurs critères rentrent en compte pour réussir sa dégustation à la bonne température.

Les erreurs à ne pas commettre

Attention à ne jamais servir un vin blanc ou champagne trop froid. Vous perdrez tous les arômes et la finesse du vin et par contre exagéra la dureté à l’inverse un vin rouge servi trop chaud sera dominé par l’alcool et deviendra plus riche et déséquilibré.

Ensuite, ne jamais accélérer le processus de refroidissement ou réchauffement d’un vin (par exemple mettre le vin blanc dans le congélateur ou le vin rouge à côté du radiateur) car c’est le meilleur moyen pour casser les aromes du vin.

Les accessoires à utiliser

Un thermomètre de cuisine peut être parfait pour contrôler la température mais il doit avoir une tige de 20cm pour bien tester le cœur de la bouteille.

Le traditionnel seau à glace ; l’eau froide est le meilleur moyen pour faire descendre la température d’un vin.

La gaine isothermique ; elle est souvent composé en 2 parties en plastique et permet non pas de faire redescendre en température mais de maintenir la température.

Les exemples

Les vins blancs

Vins secs et fruités du type Muscadet, Touraine Sauvignon la bonne température se situe entre 6 et 8°C

Vins gras et aromatiques du type Condrieu, Alsace, Chablis la bonne température se situe entre 11 et 13°C

Vins riches et complexes comme les Grands Bourgogne, Hermitage la bonne température se situe entre 13 et 14°C

Vins liquoreux du type Sauternes, Anjou, Muscat la bonne température se situe entre 6 et 9°C

Vins mousseux comme le Champagne, Crémant la bonne température se situe entre 7 et 9°C

Les vins rouges

Vins jeunes et légers du type Touraine, Beaujolais la température doit se situer entre 12 et 14°C

Vins jeunes et puissants comme le Bordeaux, Vallée du Rhône, Vin du sud la température doit se situer entre 15 et 17°C

Vins agés du type Bordeaux, Bourgogne la température doit se situer entre 18 et 19°C

– Vous pouvez déguster les rosés entre 7 et 10°C

Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour déguster votre vin à la bonne température. Alors à vos bouteilles et bonne dégustation !

Et surtout n’hésitez pas à me laisser vos commentaires !

Qu’est-ce qu’un vin de copains ?

Le vin de copain est le style de bouteille que l’on peut ouvrir avec n’importe qui et surtout n’importe quand juste pour le plaisir de faire plaisir à ses convives ainsi qu’à nous même.

Comment choisir son vin de copain ?

La simplicité est la première chose, il n’est pas nécessaire de dépenser plus de 10-15 euros.

Les vins jeunes doivent être mis en valeur car nous recherchons souvent des vins simples et purs dotés d’une grande fraîcheur et d’une belle acidité.

Le vin pourra être accorder avec différents mets par exemple les huîtres avec un vin blanc, la planche de charcuterie avec un vin rouge mais il peut aussi et surtout se déguster seul.

Enfin les vins primeurs sont parfaits pour ce genre de dégustation convivial entre amis.

La suggestion des vins de copains

– Les vins Blancs : Vin de table « Originel » de Julien Courtois, Coteaux d’Aix en Provence « Le Grand Blanc » de Henry Milan

– Les vins Rouges : Gaillac Le « petit jean » du Mas Brunet, Beaujolais nouveau du Château de Brianton, Côte d’Auvergne « Les Pierres Noires » de Guy Maupertuis, Saint Joseph « Ro Rée » de Louis Cheze

Privilégiez surtout votre choix en regardant le cépage, un gamay ou une grenache bien juteuse peut être parfait pour les rouges tandis que le Sauvignon, la Roussanne et le Vermentino seront splendide pour les blanc

L’été arrive bientôt c’est la meilleure saison pour découvrir les vins de copain.

Comment choisir son vin ?

En effet lorsqu’on se rend chez le caviste ce n’est pas toujours facile de trouver la ou les bouteille(s) adaptée(s) à notre goût mais aussi à notre budget.

Le choix de son vin

Plusieurs critères à définir :

– La météo, le choix d’un vin peut changer selon le temps. En effet, on aura tendance à avoir envie d’un vin rouge corsé s’il fait très froid ou s’il pleut tandis que si le temps est ensoleillé on penchera plus pour un vin blanc sec ou rouge léger voir même un rosé s’il fait très chaud.

– Les plats, par exemple avec le gibier il est évident que le Sauvignon blanc n’est pas conseillé mais plutôt un vin rouge très corsé comme un Saint Emilion, Pomerol ou vin du sud de la France. (à venir un article sur « les accords mets et vins »)

– Le budget, il est important de savoir que le prix ne fait pas forcement la qualité du vin. En effet le principal préjugé est de ce dire que plus le vin est cher et plus sera meilleur ce qui n’est pas toujours le cas car on peut se faire plaisir avec tout type de vin pour moins de 8€.

– Les goûts personnels, le vin est considéré comme un moyen de partage et de discussion. Lorsque vous choisirez votre vin pour un diner entre amis et famille, vous le prendrai selon vos goûts personnels. Une fois entouré de vos amis ou famille il vous suffira d’argumenter sur le choix de vos vins en leurs expliquant ce que vous aimez et ressentez au niveau des arômes par ce moyen le dialogue s’ouvrira autour du vin, chacun exprimera son avis.

Enfin si vous êtes toujours hésitant il est tout à fait possible d’envisager de déguster un vin chez votre caviste à condition bien évidement que le prix soit modéré mais aussi au bon vouloir du caviste.

Mais qu’est-ce que le vin ?

Le Plaisir du vin

C’est une question qui est difficile à définir, bien sur le vin est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation du raisin. Mais il se définit surtout par le Plaisir… Des yeux, de l’odorat, des goûts mais aussi par la convivialité, le partage et l’émotion.

Que l’on soit œnologue, sommelier, caviste, vigneron ou tout simplement le consommateur lambda chaque personne interprète le vin différemment d’une autre mais tous le consomme autour d’un simple mot « Le Plaisir ».

Juger ou critiquer ?

Personne ne peut réellement juger un vin! L’exemple avec un vigneron qui met son vin en bouteille, lui pense à toute l’énergie et la passion procurées dans sa conception et au plaisir qu’il donnera lors des dégustations du vin, tout en sachant aussi que son vin ne peut pas plaire à tous le monde. C’est dans cet esprit qu’un vin ne peut être jugé mais par contre il est tout à fait possible de le critiquer. En effet, que les vins vous plaisent ou déplaisent, la question est de savoir pourquoi et pour quelles raisons ces vins vous procurent-ils ou non du plaisir ? A partir de cette question, les critiques peuvent librement se construire et entraîner de longs débats au sujet du vin.

Il est donc important de rester curieux et ouvert afin de découvrir de nouveaux vins, de nouveaux goûts pour ainsi affiner vos critiques et prendre du plaisir lors de nouvelles dégustations !